Le rachat de Lens serait (encore) tombé à l'eau

le
0

Selon les informations de Libération, le rachat de Lens par l’Ivoirien Charles-Kader Gorré aurait été invalidé par l’organisme gouvernemental Tracfin. Une nouvelle qui met en grand péril l’avenir du club artésien.

Les supporters de Lens ne sont plus à un rebondissement près. Depuis un an, leur club vit au rythme des désillusions des reprises en main ratées. Ces derniers jours, après l’échec de la piste Maquet, le rachat des Sang et Or semblait en bonne voie grâce à une offre suffisante de l’homme d’affaires ivoirien Charles-Kader Gooré. Mais d’après Libération, cette offre de rachat aurait été invalidée par l’organisme gouvernemental Tracfin (« traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins »). Le journal précise que le club ne communique pas sur cette décision et que « certains acteurs de la farce aimeraient faire croire le contraire ».

Une relégation en National ?

Cette nouvelle piste qui tombe à l’eau, c’est une nouvelle très inquiétante pour le RC Lens. En effet, avec la menace (non confirmée mais très probable) d’une relégation administrative qui pend au-dessus du club du président Martel, ce rachat avorté pourrait précipiter le club nordiste en National la saison prochaine si plus rien ne bouge. Car sur le terrain, pour ne rien arranger, les hommes d’Antoine Kombouaré ont perdu gros dans la course à la montée ce vendredi soir, en s’inclinant lourdement à Nîmes (4-2, 35eme journée de Ligue 2). Les voilà relégués à quatre points du podium…
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant