«Le rachat de Direct 8 par Canal + pose beaucoup de problèmes»

le
0
Michel Boyon, président du Conseil supérieur de l'audiovisuel et auteur du rapport sur l'avenir de la TNT, est l'invité du «Buzz Média Orange-Le Figaro».

Michel Boyon a présenté, lundi, le rapport sur l'avenir de la TNT qu'il a remis au premier ministre. Ce rapport a déclenché de très nombreuses critiques. La première est qu'il enterre volontairement les chaînes bonus qui devaient être attribuées à TF1, M6 et Canal +, fin novembre 2011. «Je ne les enterre pas! Je dis que si Bruxelles estime qu'elles sont compatibles avec le droit européen, il faudra attribuer ces canaux rapidement. Si au contraire, Bruxelles nous dit qu'elles ne sont pas compatibles, alors on oublie et il vaut veux changer tout de suite la loi plutôt que de traîner dans l'instabilité et qui se terminera pour l'État par des condamnation à verser des indemnités. Et cela je n'en veux pas», explique Michel Boyon.

Deuxième critique, l'adoption d'une nouvelle norme de diffusion (DVBT2) obligera les Français à racheter un téléviseur. «Ce serait un comble! Cet argument est utilisé par certains qui ne sont pas d'accord avec ma proposition pour ré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant