Le rachat d'Entremont par Sodiaal enfin bouclé

le
0
L'opération, qui avait obtenu l'accord des actionnaires du groupe fromager, dont Albert Frère, donne naissance au numéro quatre européen du lait. L'information a été confirmée ce vendredi soir par le gouvernement.

Plus de six mois après l'annonce de la reprise du fromager Entremont par la coopérative laitière Sodiaal, le protocole définitif a enfin été signé ce matin avec Unifem. Le rachat sera effective le 1er janvier prochain. L'information révélée un peu plus tôt dans la soirée par Le Figaro a été confirmée quelques heures plus tard par la ministre de l'Economie et des Finances, Christine Lagarde.

Aux termes de l'accord atteint en septembre, Sodiaal va verser 25 millions d'euros à la société Unifem, premier actionnaire d'Entremont, contrôlé par l'homme d'affaires belge Albert Frère.

Entremont compte 6.000 producteurs et absorbe 30% de la production laitière bretonne. Avec Sodiaal, la nouvelle unité représenterait 13.500 producteurs de lait et 20% de la production française, selon les chiffres officiels.

Sodiaal deviendra en conséquence le quatrième opérateur laitier européen, et le deuxième français en matière de collecte laitière, avec plus de 5 milliards de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant