Le rabbin Farhi mis en examen à Paris pour agression sexuelle

le
0
Le religieux de 70 ans, très influent dans la communauté juive, est accusé d'avoir sexuellement agressé une mineure en 1990. Une «calomnie», selon son avocat.

Coup de massue dans la communauté juive de France. Le respecté rabbin Daniel Farhi, l'un des fondateurs du Mouvement juif libéral de France (MJLF), a été mis en examen mercredi en fin de journée pour une agression sexuelle commise en 1990 sur une jeune fille, mineure au moment des faits. Il est ressorti libre de son audition, placé sous contrôle judiciaire.

Mardi matin, le rabbin de 70 ans s'était présenté de son plein gré à la convocation de la Brigade de protection des mineurs, suite à la plainte d'une jeune femme de 33 ans qui l'accuse d'«agression sexuelle par personne ayant autorité». Après sa convocation, il avait été placé en garde à vue puis déféré, mercredi matin, au parquet de Paris.

«Mon client est à la fois abattu et très déterminé, indique son avocat, Me Christophe Ayela, au Figaro. Cela fait trois ans que des rumeurs de ce genre circulaient sur son compte. Enfin, il va pouvoir s'expliquer sur cette calomnie».

En mai dernier, l'enquête avait dü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant