Le QG de Syriza à Athènes évacué en raison d'une alerte à la bombe

le
0

ATHENES, 22 décembre (Reuters) - Les locaux du parti de la gauche radicale grecque Syriza, situés dans le centre d'Athènes, ont été évacués en raison d'une alerte à la bombe lundi, à la veille du deuxième tour de l'élection présidentielle au parlement. Un responsable du parti a précisé que les bureaux de Syriza, parti de l'opposition qui s'oppose aux mesures de rigueur imposées dans le cadre du plan de sauvetage de la Grèce, ont été évacués dans le calme. Les fausses alertes à la bombe sont fréquentes en Grèce. (Renee Maltezou; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant