Le Qatar se paye l'immeuble de Virgin

le
5
INFO LE FIGARO - Le fonds qatarien QIA (Qatar Investment Authority) a versé plus de 500 millions à Groupama pour s'offrir l'adresse sur cette avenue mythique.

L'immeuble de 27.000 m² qui abrite les magasins Virgin et Monoprix au 52-60, avenue des Champs-Élysées vient de changer de mains. Selon nos informations, le fonds d'investissement qatarien Qatar Investment Authority l'a racheté à Groupama vendredi dernier pour plus de 500 millions d'euros. Cela en fait la troisième transaction la plus importante en immobilier d'entreprise depuis dix ans. Pour cette mutuelle d'assurances mise à genoux par la crise de la dette grecque, cette vente constitue une aubaine. Mais, en réalité, Groupama n'a jamais eu peur d'être obligé de brader cet actif. Dès que le groupe l'a mis en vente en avril, une dizaine d'acquéreurs potentiels, aussi bien français qu'étrangers, se sont déclarés. Quatre avaient été retenus dans la «short-list»: les fonds américains Carlyle et Archon et deux fonds qatariens dont QIA finalement retenu.

Cet émirat du Golfe qui dispose d'énormes ressources grâce à ses réserves gazières n'en est pas à son premier investissement dans l'immobilier de prestige à Paris. En 2008, il avait notamment racheté pour plus de 400 millions le centre de conférences internationales avenue Kléber qu'il transforme actuellement en palace à la marque Peninsula. Il est également propriétaire du Royal Monceau qui a été entièrement refait. La famille régnante de ce micro-État dispose aussi d'un hôtel particulier, l'hôtel d'Évreux, place Vendôme.

Si QIA a mis autant d'argent pour racheter cet immeuble sur les Champs-Élysées, c'est que le trafic (300.000 badauds par jour) et l'ouverture des magasins tard le soir et le dimanche font de cette avenue un endroit exceptionnel pour le commerce. Mais les Qatariens auront aussi quelques problèmes à gérer. Ils devront probablement trouver un autre locataire puisque le départ de Virgin ne fait plus grand doute. Au passage, ils tenteront de revaloriser le loyer aux alentours de 6 millions par an. Une nécessité pour améliorer une rentabilité inférieure à 4 % alors que bien géré l'immobilier d'entreprise rapporte plus de 5 %. En tout cas, s'ils souhaitent faire des travaux pour rendre cet immeuble plus moderne, ils pourront bénéficier de l'expertise du promoteur immobilier spécialiste de l'immobilier commercial, Altarea-Cogedim, qui les a assistés pour monter cette opération de reprise.

LIRE AUSSI:

» Le Qatar détient désormais 3 % de Total

» En 2012, le fonds souverain du Qatar investira 30 Mds$

» Le Qatar a fait son entrée dans le capital de LVMH

SERVICE:

» Retrouvez toutes les annonces immobilières à Paris avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMOBILIER SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Patrik06 le mardi 5 juin 2012 à 16:46

    La France qui part en petits morceaux...

  • dupon666 le mardi 5 juin 2012 à 13:46

    ils ont dejà acheté l'Elysée

  • titide le mardi 5 juin 2012 à 12:20

    c'est bon tous ces capitaux étrangers qui viennent en France;ils pourraient aller ailleurs et nous laisser à notre décadence.Quand va t'on vendre l'Elysées pour reduire la dette française.

  • ChTiss le mardi 5 juin 2012 à 11:33

    Paradoxe français qui consiste à saluer les prouesses financières des étrangers et à huer les capitaux nationaux.

  • redhill le mardi 5 juin 2012 à 11:31

    18500 € du m², c'est correct !