Le Qatar revend 10% de Porsche aux familles actionnaires

le
0
LE QATAR REVEND SA PARTICIPATION DANS PORSCHE AUX FAMILLES ACTIONNAIRES
LE QATAR REVEND SA PARTICIPATION DANS PORSCHE AUX FAMILLES ACTIONNAIRES

par Dinesh Nair et Andreas Cremer

DUBAI/BERLIN (Reuters) - Qatar Holding, véhicule d'investissement du fonds souverain de l'émirat, a annoncé lundi avoir vendu sa participation de 10% dans Porsche aux familles actionnaires du groupe allemand, quatre ans après son entrée au tour de table.

La holding, actionnaire de certaines des plus grosses entreprises du monde, a précisé avoir vendu ses actions ordinaires aux familles Porsche et Piëch. Il n'a pas précisé le montant de la transaction.

Le fonds souverain a réaffirmé son engagement au sein du groupe automobile allemand par le biais de sa participation de 17% dans Volkswagen.

Ce dernier a bouclé l'an dernier le rachat des activités de construction automobile de Porsche après l'échec d'un projet de fusion pure et simple entre les deux groupes.

"Cette transaction constitue une nouvelle étape logique après la création du groupe automobile intégré par Volkswagen et Porsche telle qu'elle a été finalisée en 2012", a déclaré Qatar Holding dans un communiqué.

A la Bourse de Francfort, l'action Porsche gagnait 0,66% à 60,97 euros à 11h10 GMT.

Porsche avait vendu 10% de son capital et de ses droits de vote à Qatar Holding en 2009 pour renforcer son bilan, cédant ainsi une part du contrôle du groupe à des investisseurs extérieurs pour la première fois depuis qu'il s'est lancé dans la construction de voitures en 1948.

La holding Porsche, contrôlée par les familles Porsche et Piëch, détient encore environ 51% des actions ordinaires Volkswagen.

"C'est une affaire entre les familles Porsche-Piëch et le Qatar", a déclaré un porte-parole de Porsche à Reuters lundi, se refusant à plus de précision.

"Cette (cession) est positive" car la participation retourne entre les mains des familles, a-t-il ajouté.

Le "groupe automobile intégré" auquel fait référence Qatar Holding est l'ensemble de marques que chapeaute Volkswagen depuis la prise de contrôle de Porsche, réalisée après plusieurs années de tension entre les deux entreprises.

"Par son investissement dans Volkswagen et Porsche en 2009, Qatar Holding a joué le rôle de facilitateur, ouvrant la voie à la création du groupe automobile intégré", explique le fonds qatari.

Il précise avoir souscrit à l'émission d'obligations convertibles de 1,2 milliard d'euros réalisée la semaine dernière par Volkswagen.

Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant