Le Qatar réfute les soupçons sur les taliban transférés de Guantanamo

le
0

WASHINGTON, 3 février (Reuters) - Le chef de la diplomatie du Qatar, Khaled al Attiya, a démenti lundi que les cinq taliban afghans échangés en mai dernier contre un sergent américain aient repris une activité militante. Libérés en mai dernier de Guantanamo en échange du sergent Bowe Bergdahl, qui avait été capturé cinq ans plus tôt en Afghanistan, les cinq taliban ont été transférés au Qatar. "Ils vivent conformément à l'accord que nous avons signé avec les Etats-Unis", a déclaré le ministre qatari des Affaires étrangères. Ces règles stipulent notamment que les cinq soient placés sous surveillance étroite et que toute reprise d'une activité militante leur soit impossible. La semaine dernière cependant, CNN rapportait que des responsables de l'armée et du renseignement américain soupçonnaient l'un d'entre eux d'être entré en contact avec des taliban en Afghanistan. "C'est totalement faux", a insisté Khaled al Attiya, qui s'exprimait lors d'un colloque organisé à Washington par le magazine The Atlantic. (Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant