Le Qatar envisage d'augmenter sa participation dans D.Bank-Spiegel

le
1
    FRANCFORT, 7 octobre (Reuters) - Le Qatar et d'autres 
investisseurs envisagent d'injecter des capitaux frais dans 
Deutsche Bank  DBKGn.DE  jusqu'à prendre une participation de 
25% dans l'établissement, rapporte vendredi Der Spiegel. 
    Les cheikhs qataris Hamad ben Jassim al Thani et Hamad ben 
Khalifa al Thani réfléchissent à cette initiative avec le 
soutien de fonds souverains désireux de devenir des 
investisseurs de long terme dans la banque allemande, précise le 
magazine allemand sans citer ses sources. 
    Des sources proches des investisseurs qataris ont déclaré à 
Reuters que ces derniers, qui possèdent ensemble un peu moins de 
10% du capital de Deutsche Bank, n'envisageaient pas de céder 
leurs participations et pourraient au contraire envisager de les 
augmenter si la banque décidait de procéder à une augmentation 
de capital. 
    Deux sources proches du dossier ont néanmoins jugé 
improbable qu'ils portent leur poids au capital jusqu'à 25%. 
    Deutsche Bank a refusé de s'exprimer sur le sujet. Il n'a 
pas été possible de joindre le cheikh Hamad ben Jassim al Thani 
dans l'immédiat.  
    Des fonds contrôlés par ce dernier ont acheté 6,1% de 
Deutsche Bank mi-2014 et ils ont porté leur participation à près 
de 10%, options comprises, en juillet dernier. 
 
 (Jonathan Gould; Bertrand Boucey pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mojito69 le vendredi 7 oct 2016 à 19:31

    c'est pas une bonne chose çà, la DB va perdre son integrité