Le Qatar donne un coup de pouce à Athènes

le
0
Le fonds qatarien Paramount prend 17% du nouvel établissment résultant de la fusion de la deuxième et de la troisième banque de Grèce.

Enfin, une éclaircie dans le ciel grec. La Bourse d'Athènes a bondi lundi de plus de 14%, pour saluer l'annonce de la fusion entre Alpha et Eurobank, respectivement 2e et 3e banques du pays. Les deux institutions créent ainsi la première banque privée de Grèce et des Balkans, avec 146 milliards d'euros d'actifs et plus de 1300 succursales dans huit pays d'Europe du Sud-Est.

Iannis Kostopoulos, président du conseil d'administration de la nouvelle entité, a évoqué un «grand pas en vue de la rationalisation du système bancaire grec. Nous avons toujours dit qu'il y avait plus de banques que nécessaire en Grèce, nous ouvrons la voie à la réforme du système». Ce mariage n'aurait pas pu se faire sans la participation du Qatar. Le fonds qatarien Paramount, déjà actionnaire à hauteur de 5% du capital d'Alpha, apportera 500 millions d'euros et prendra ainsi 17% du nouvel établissement. «Il s'agit du premier investissement majeur en Grèce depuis des années et d'un vote

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant