Le Qatar affirme son engagement contre l'Etat islamique

le
0

WASHINGTON, 24 février (Reuters) - Le Qatar est déterminé à combattre avec ses alliés l'Etat islamique (EI), a assuré mardi son émir, le cheikh Tamim Bin Hamad al Thani, reçu pour la première fois par le président Barack Obama à la Maison blanche. Le Qatar, parfois accusé de financer des groupes extrémistes au Proche-Orient, a rejoint la coalition internationale conduite par les Etats-Unis qui mène des frappes aériennes contre les djihadistes de l'EI en Irak et en Syrie. Le cheikh Al Thani et le président Obama ont fait part de leur "profonde préoccupation" à propos de la situation en Syrie. "Nous allons continuer à soutenir l'opposition modérée (en Syrie) et nous pensons toujours qu'il ne sera pas possible de stabiliser ce pays tant que M. Assad, qui a perdu toute légitimité, sera là", a dit Barack Obama. "Comment assurer cette transition, c'est évidemment un défi énorme, et nous avons échangé nos idées à ce sujet", a-t-il ajouté. (Julia Edwards, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant