Le Qatar actionnaire du groupe de luxe LVMH avec 1% du capital

le
0
LE QATAR DÉTIENT 1% DU CAPITAL DE LVMH
LE QATAR DÉTIENT 1% DU CAPITAL DE LVMH

PARIS (Reuters) - Le Qatar est devenu actionnaire du groupe LVMH l'an dernier en acquérant 1% du capital, lit-on dans le document de référence du numéro un mondial du luxe, publié jeudi par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Selon ce document, Qatar Holding détenait à la fin 2011 1,03% du capital de LVMH et moins de 1% des droits de vote, une participation valorisée aux cours actuels aux environ de 680 millions d'euros.

"Ce n'est pas vraiment une grande affaire pour LVMH (...) La participation est assez symbolique", souligne un trader qui a souhaité garder l'anonymat.

A la fin 2011, Paolo et Nicola Bulgari détenaient respectivement 1,64% et 1,60% du capital de LVMH, le gérant d'actifs Amundi 2,53%, le groupe MFS 2,01%, BNP Paribas SA et BNP Paribas Asset Management moins de 1%.

Cette acquisition du fonds souverain qatari vient s'ajouter à la longue liste des participations du Qatar dans les sociétés françaises.

Le Qatar est ainsi devenu le premier actionnaire de Lagardère en franchissant le seuil des 10% du capital. Il est aussi le troisième actionnaire de Total, avec 2% du capital du groupe pétrolier.

L'émirat possède également un peu plus de 5,5% du capital de Vinci, ce qui en fait le deuxième actionnaire du numéro un mondial du BTP et des concessions derrière les salariés, et un peu moins de 5% de Veolia Environnement, une participation qui en fait l'un des cinq premiers investisseurs du groupe de services collectifs.

Il a en outre racheté les 30% qui étaient encore détenus par Colony Capital dans le Paris Saint-Germain, scellant ainsi sa prise de contrôle de 100% du club de football de la capitale.

Pascale Denis, avec Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant