Le PSG dénonce les "casseurs" et exprime ses regrets

le
0
LE PSG EXPRIME SES REGRETS
LE PSG EXPRIME SES REGRETS

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain a dénoncé les "casseurs" venus gâcher la célébration du titre de champion de France de Ligue 1 organisée lundi place du Trocadéro et s'est excusé auprès des "supporters fidèles et passionnés".

Plusieurs centaines de personnes se sont invitées à la fête et ont semé le trouble. Il a été procédé à 21 arrestations et les heurts ont fait une trentaine de blessés.

"Cette journée devait être une fête pour Paris, pour le club, pour nos supporters et nos partenaires. Elle a été gâchée par quelques centaines de casseurs qui n'ont rien à voir avec le football et encore moins avec tous ceux qui, lors de chacun des matches, se rassemblent dans l'enthousiasme et en toute sécurité au Parc des Princes", dit le communiqué publié mardi sur le site internet du club (www.psg.fr)

"Tous les membres du club, les joueurs et les dirigeants, expriment auprès de leurs supporters fidèles et passionnés leur profond regret d'avoir dû écourter les cérémonies de remise du trophée."

Le club donne rendez-vous à ses supporters lors de la rencontre qui doit l'opposer à Brest, samedi au Parc des Princes, "pour fêter dans la joie et l'unité le premier titre remporté par le Paris Saint-Germain depuis 19 ans."

Le PSG ajoute être "plus que jamais déterminé à poursuivre son projet de bâtir un grand club européen digne de la capitale, très loin des agissements de ceux qui veulent détruire son rêve."

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant