Le PSG confirme sa montée en puissance face à Bordeaux

le
0
Le PSG confirme sa montée en puissance face à Bordeaux
Le PSG confirme sa montée en puissance face à Bordeaux
Le debrief

Privé de Pastore, Lavezzi et toujours Ménez, le PSG, qui s'est en en plus passé de Cavani pendant plus d'une heure, a pourtant enlevé en Gironde une victoire complètement méritée étant donné la maîtrise des Parisiens sur cette partie. Le pressing bordelais des premières minutes passé, le PSG a pris progressivement la mesure du match et a trouvé logiquement l'ouverture à la demi-heure de jeu sur un effort étonnant de Blaise Matuidi, au départ puis à l'arrivée de l'action. Développant du beau jeu à l'image d'un Lucas complètement retrouvé et passant beaucoup par les côtés, le champion de France a maintenu son emprise en seconde mi-temps et plié définitivement la rencontre après l'heure de jeu sur un but du Brésilien profitant d'une énorme erreur de positionnement de la défense adverse. Cédric Carrasso a ensuite sorti le grand jeu sur sa ligne pendant toute la fin de match pour éviter que la défaite bordelaise ne se transforme en humiliation. Après Nantes (2-1) et Guingamp (2-0), le PSG a réussit la passe de trois sur la pelouse du stade Chaban-Delmas et prend provisoirement la tête du classement. Mais si cette première place est anecdotique, la prestation des Parisiens face à Bordeaux l'est nettement moins. Car vendredi soir, les hommes de Laurent Blanc ont indubitablement livré leur meilleur match depuis le début de saison. De bon augure avant le coup d'envoi de la Ligue des Champions.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

30eme minute (0-1) Après un relais avec Ongenda, Ibrahimovic adresse une passe magnifique dans le dos de la défense en direction de Matuidi. L'international français voit sa frappe freinée par Carrasso mais il a bien suivi et pousse le ballon au fond des filets. L'ancien Troyen avait récupéré lui-même la balle au départ de l'action.

43eme minute Sur une action lancée par Rolan côté droit, Saivet remise en direction d'Obraniak qui tente sa chance aux vingt mètres mais n'inquiète pas Sirigu.

58eme minute En se couchant, Carrasso repousse du genou droit une grosse frappe d'Ibrahimovic dans l'axe.

64eme minute (0-2) Lancé dans la profondeur par Verratti, Lucas profite d'un très mauvais alignement de Mariano à gauche pour venir tranquillement marquer dans le but vide après avoir effacé Carrasso sur une double feinte, du regard puis de centre.

71eme minute Servi par Lucas, Ibrahimovic résiste au retour d'Henrique et oblige Carrasso à une belle parade. Digne reprend le ballon mais voit lui aussi sa frappe repoussée par le gardien bordelais.

76eme minute Rabiot change le jeu en direction de Lucas, qui trouve une nouvelle fois Ibrahimovic dans la profondeur. Carrasso détourne en corner la tentative de lob du Suédois.

78eme minute Seul devant Carrasso sur un superbe service de Lucas, Rabiot pique son ballon au-dessus du but.

Les joueurs à la loupe

Bordeaux Bordeaux Carrasso (7) : Malheureux sur le premier but, il avait réussi une belle intervention mais n'a pas récupérer le ballon le premier ensuite. Trompé sur deux feintes de Lucas sur le deuxième but, il a été héroïque en fin de match. Mariano (4) : On l'a connu beaucoup plus offensif. Défensivement, il a en plus commis une énorme erreur d'alignement, offrant ainsi un but tout fait à Lucas. Une faute professionnelle. Henrique (5) : Décisif en première mi-temps en revanant à temps dans les pieds d'Ongenda, il a bien tenu Ibrahimovic quand le Suédois a reçu le ballon dans la surface. Sané (5) : Solide et précieux dans le jeu aérien, il a bien résisté aux attaquants parisiens lui aussi. Orban (4) : Beaucoup de présence offensive pour sa première avec Bordeaux. Mais il a régulièrement souffert sur les dribbles de Lucas. Nguemo (5) : Décevant face à cette même équipe lors du Trophée des Champions, il a affiché un tout autre visage vendredi. Même s'il a manqué de lucidité en phase offensive. Biyogo-Poko (6) : Il a prouvé qu'il n'avait pas besoin d'être le régional de l'étape pour briller face au PSG. Très conquérant et présent dans le pressing. Obraniak (4) : Peu inspiré, il a parfois joué à l'envers et commis quelques fautes. Saivet (4) : Excellent face à ces mêmes Parisiens au Gabon, il n'a jamais trouvé la solution vendredi. Remplacé par Jussiê (74eme). Rolan (4) : Préféré à Maurice-Belay, il se dirige encore vers une saison très délicate s'il ne hausse pas son niveau de jeu. Remplacé par Maurice-Belay (65eme), qui n'a pas refait le coup du Gabon. Diabaté (4) : Esseulé devant, il n'a jamais réussi à faire la différence. Bien gêné par Thiago Silva. Remplacé par Sacko (74eme). PSG PSG Sirigu (6) : Uniquement inquiété sur une frappe à ras de terre d'Obraniak qu'il a captée en deux temps. Van der Wiel (5) : Peu en vue à droite, il a failli coûter cher à son équipe mésentente avec Alex Alex (6) : Un match propre et appliqué aux côtés de Thiago Silva. Très bon de la tête. Thiago Silva (7) : Impérial derrière une nouvelle fois, il a écoeuré Diabaté, qui n'a jamais pu s'illustrer. Digne (5) : Il apportera assurément beaucoup au PSG. Mais pour le moment, il manque encore d'automatismes et de repères. Verratti (5) : Même s'il a encore pris son petit carton jaune habituel, il a fait beaucoup de bien au milieu. Très bon dans la vision du jeu, il sert parfaitement Lucas sur le deuxième but. Thiago Motta (6) : Toujours aussi redoutable dans les passes vers l'avant, il a posé beaucoup de problèmes aux Bordelais. Matuidi (6) : Dans un rôle un peu inhabituel pour lui, il s'est procuré plusieurs occasions et a ouvert le score après une course de 80 mètres. Le temps de devancer Poko dans la surface parisienne puis de tromper Carrasso en deux temps dans la surface opposée. Impressionnant. Lucas (8) : Critiqué après le match contre Nantes par Laurent Blanc, il a été exceptionnel vendredi. Dans tous les coups offensifs de son équipe, il a fait exploser la défense bordelaise sur ses accélérations et fait vivre un enfer à Orban. Récompensé de son énorme match par ce premier but de la saison pour lui. Un but marqué avec beaucoup de classe devant Carrasso. Remplacé par Coman (81eme). Ongenda (6) : Il a beaucoup bougé entre les lignes. Constamment en mouvements, ses déplacements ont constamment perturbé les Bordelais. Sur le premier but, il sert de relais à Zlatan. Remplacé par Rabiot (72eme), qui a manqué une énorme occasion, seul devant Carrasso. Ibrahimovic (6): Il a beaucoup décroché, ce qui lui a permis de trouver ses partenaires dans de parfaites conditions. C'est le cas sur le but de Matuidi. Dangereux dans le dernier geste également, il a plusieurs fois inquiété Carrasso en fin de match. Remplacé par Cavani (81eme), qui ne s'est pas montré dangereux.

Monsieur l'arbitre au rapport

Bon arbitrage de Monsieur Gautier, même s'il aurait pu siffler un penalty de chaque côté en fin de match. Le premier pour une main qui semblait volontaire de Thiago Silva dans un duel aérien. Le second pour une main de Sané pour contrer une reprise de Matuidi.

Ça s'est passé en coulisses?

- Bordeaux est l'équipe que le PSG a rencontré le plus dans son histoire en L1. Avec 78 confrontations au total avant le match avancé de vendredi.

- Laurent Blanc faisait son grand retour au stade Chaban-Delmas. L'actuel entraîneur du PSG est le dernier à avoir conduit les Girondins de Bordeaux au titre de champion.

- Au même titre que les autres internationaux sud-américains du PSG, Edinson Cavani était rentré très tardivement de sélection cette semaine. L'Uruguayen n'était donc que remplaçant vendredi.

La feuille de match L1 (5eme journée) / BORDEAUX - PSG : 0-2

Stade Chaban-Delmas (35 000 spectateurs environ) Temps froid - Pelouse correcte Arbitre : M.Gautier (6) Buts : Matuidi (30eme) et Lucas (64eme) pour le PSG Avertissements : Obraniak (41eme) pour Bordeaux ? Ongenda (68eme) et Verratti (79eme) pour le PSG Expulsion : Aucune Bordeaux Bordeaux C.Carrasso (cap) (7) ? Mariano (4), Henrique (5), L.Sané (5), Orban (4) ? Nguemo (5), Biyogo-Poko (6), Obraniak (4), Saivet (4) puis Jussiê (74eme) - Rolan (4) puis Maurice-Belay (65eme), C.Diabaté (4) puis Sacko (74eme) N'ont pas participé : Olimpa (g), Bréchet, Poundjé, Ben Khalfallah Entraîneur : F.Gillot

PSG PSG Sirigu (6) ? Van der Wiel (5), Alex (6), Thiago Silva (cap) (7), Digne (5) ? Verratti (5), Thiago Motta (6), Matuidi (6), Lucas (8) puis Coman (81eme) - Ongenda (6) puis Rabiot (72eme), Ibrahimovic (6) puis Cavani (81eme) N'ont pas participé : Douchez (g), Marquinhos, Maxwell, Jallet Entraîneur : L.Blanc

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie? Tous les résultats et les classements en un coup d'oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant