Le PSG commence l'année par une défaite

le
0
Le PSG commence l'année par une défaite
Le PSG commence l'année par une défaite

L'année 2014 commence mal pour le PSG. Comme en juillet dernier à Göteborg, les Parisiens ont perdu leur match amical face au Real Madrid. Une défaite sur le même score qu'en Suède (1-0). Même si cette fois, le buteur ne se nomme pas Karim Benzema mais Jesé. Après 19 minutes de jeu, le jeune joueur madrilène (20 ans) a profité d'un superbe travail de Morata pour ajuster tranquillement Salvatore Sirigu sur une frappe croisée. Par la suite, ce même Morata puis Benzema, en seconde mi-temps, ont trouvé le poteau droit puis la barre du gardien parisien. Le PSG ne méritait pourtant pas de se faire battre.

A part Ajaccio?

Sur le plan du jeu, les Parisiens ont en effet débuté 2014 comme ils avaient achevé 2013. Très bon dans l'animation offensive, redoutable dans les transmissions et porté par ses nombreuses individualités, Paris a constamment malmené le Real. Bousculés par cette équipe parisienne récupérant la plupart des ballons et se projetant rapidement vers l'avant, les Madrilènes ont beaucoup subi. Mais les joueurs de Carlo Ancelotti ont aussi su sanctionner le manque incroyable d'efficacité de leurs adversaires. A part peut-être contre l'AC Ajaccio de « Memo » Ochoa en tout début de championnat, le PSG s'était rarement créé autant d'occasions de marquer. Pour le plus grand malheur de Laurent Blanc, se prenant régulièrement la tête à deux mains en voyant ses hommes connaître autant de maladresses, Paris a pourtant réussi à ne valider aucune de ses opportunités.

Seulement 1 tir cadré sur 5

Le pire, c'est que Diego Lopez, le gardien madrilène, n'a pas réussi un grand match. A part sur le face-à-face avec Edinson Cavani dans le premier quart d'heure, il n'a même pas eu beaucoup à intervenir. Avec seulement cinq tirs cadrés sur 25 tentatives, les Parisiens ont fait preuve d'une maladresse que l'on pourrait qualifier d'inquiétante s'il n'était pas là question d'un match de reprise. « On n'analyse pas vraiment ça comme une défaite mais comme un exercice, faisait d'ailleurs noter Maxwell après la rencontre. On a fait quelques erreurs mais on aussi montré du jeu. C'est normal, puisque nous ne sommes pas encore à cent pour cent. L'important, c'est de se focaliser sur notre match de dimanche en Coupe de France. » Vu la production du PSG à Doha jeudi, Brest peut se faire beaucoup de soucis avant de défier dimanche ces redoutables Parisiens. Car ces derniers ne rateront pas toujours autant d'occasions. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant