Le PSG chouchoute les VIP au Parc des Princes

le
5

Le club parisien rénove son stade pour en faire un temple du football et séduire de nouveaux publics. Découvrez les espaces «hospitalités» réservés aux invités des partenaires du club où sont reçues 4500 personnes chaque soir de match.

Le Parc des Princes où les Parisiens jouent ce soir contre Chelsea, est en pleine mutation à l’image du club. «Nous avons entamé un vaste programme de rénovation depuis mars 2013, il se terminera pour l’Euro 2016, mais la majeure partie sera finie en août 2015» explique Frédéric Longuépée, le directeur général adjoint du Paris Saint-Germain en charge des activités commerciales. Budget d’investissement de cette rénovation: 75 millions d’euros (en plus de ceux, toiture, ravalement, ascenseurs.. réalisés par la ville de Paris avec qui a été signée une convention d’occupation de trente ans).

Le club est en passe de réussir son pari: rénover peu à peu les différents espaces sans fermer le stade qui reçoit plus d’un million de spectacteurs chaque saison avec un taux de remplissage proche de 100%. Ce soir, 46.000 spectacteurs seront présents au Parc des princes.

En coulisses, ce sont plus de 200 personnes qui travailleront à la sécurité, 500 personnes se verront servir un dîner assis, 270 travailleront à la restauration des invités des espaces hospitalité que ce soit pour les dîners ou les cocktails. Une véritable entreprise s’active donc derrière les joueurs médiatiques, Zlatan Ibrahimovic, Javier Pastore ou Edinson Cavani. Et chaque année, ce sont 100.000 «goodies» (petits cadeaux) que se voient remettre les invités qui quittent le Parc avec un petit souvenir.

Unis dans le spectacle du ballon rond, les spectateurs qui paient leurs billets et les invités des entreprises partenaires soutiennent la même équipe, mais ils évoluent dans des espaces bien séparés. Il est prévu de changer les sièges du grand public et des rangées de sièges seront ajoutées. Mais le plus spectaculaire réside dans la rénovation des espaces VIP.

«Nous aurons 6000 mètres carrés d’espaces hospitalités, c’est trois fois plus que ce qu’il y avait avant. A la fin de la saison 2010/2011, 1600 places soit 3,5% de la capacité du stade étaient dédiées aux invités des clients et partenaires du club. Aujourd’hui, ce sont 3500 places. Elles sont réparties dans 15 espaces différents contre 5 auparavant. Et au début de la prochaine saison, nous aurons 4500 places.» explique Frédéric Longuépée.

«Cela correspond au standard des grands clubs européens» précise-t-il. Et les travaux continuent. Bientôt, en avril, sera inauguré le Sky bar en lieu et place des anciennes positions des commentateurs. Il sera décoré par l’agence de design Jouin-Manku.

Le club se met en quatre pour chouchouter les invités de la vingtaine d’entreprises partenaires. Certaines ont leurs propres «loges» comme Nike, d’autres convient leurs invités dans des espaces collectifs où elles ont des places réservées. «Nous invitons par exemple quelques clients porteurs de cartes Platinum ou Centurion» explique Nicolas Mogenot, directeur marketing produit American Express Carte France qui vient de conclure un partenariat avec le Paris Saint Germain. Les soirs de matchs, des concierges d’American Express sont présents au Parc dans un espace dédié pour répondre aux demandes des invités des espaces «hospitalités», qu’ils soient ou non porteurs de cartes American Express. Envie de dénicher une table au dernier moment dans un restaurant où il faut normalement réserver des mois à l’avance? Ou tout bêtement de trouver un taxi, d’envoyer un bouquet de fleurs... ils sont là pour répondre aux demandes des invités.» C’est aussi une manière de montrer notre savoir faire» reconnaît Nicolas Mogenot.

La rénovation du stade, le développement des zones invités et partenaires illustre la stratégie du club qui veut faire du Paris Saint Germain une des dix plus grandes marques de sport au monde. Pour toucher une cible plus large que celle des amoureux du ballon rond, le Paris Saint Germain ne lésine pas. Travail avec des designers de renom, qui œuvrent habituellement pour des groupes hôteliers, exposition de photos au Buddha Bar, tout est fait pour que la marque pénètre de nouveaux publics.

Et les réseaux sociaux sont partie intégrante de cette stratégie. Le nombre de fans sur Facebook est un bon indicateur du changement d’état d’esprit: il y a trois ans, le PSG comptait 500.000 fans sur Facebook dont 80% de Français. Aujourd’hui, ils ont 17 millions dont 85% d’étrangers.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xlfrench le mardi 17 fév 2015 à 18:09

    xaavid. Cela va etre difficile car les loges dites VIP sont pour la plupart en fait des salons ou l'on a placé des écrans TV, sans vitre avec vue sur le terrain.. En gros tu payes une fortune pour regarder la TV. ! Quelle marrade.

  • TIKITI13 le mardi 17 fév 2015 à 17:28

    Bigre... les sup_porters sont encore plus c... que les joueurs ! ;-) (Col_uche) C'était peut-être seulement de l'humour, mais c'est tellement vrai ! Sérieusement, les gens n'ont rien d'autre à faire que de regarder des ba_balles aller de ce de là ?!.... Pas étonnant que l'on ne sache plus faire grand'chose dans ce pays....

  • xaavidf le mardi 17 fév 2015 à 16:56

    On veut du riche, du consommateur, mais surtout pas de supporter...Et Blanc qui demande le soutien du public pour ce soir! On peut compter sur le public des loge VIP pour mettre le feu...

  • solo92 le mardi 17 fév 2015 à 13:15

    SI Le stade se vide c'est parceque l'equipe joue mal et on va encore le constater ce soir ...

  • xlfrench le mardi 17 fév 2015 à 12:48

    Dans le meme temps le stade se vide.Exemple dernier match . Que 35000 spectateurs.