Le PSG a besoin du meilleur Omeyer

le
0

DEVENIR LE SEUL SPORTIF français à décrocher une 5 e Ligue des champions. Et être le premier à offrir au PSG ce graal que Zlatan Ibrahimovic et sa bande n'ont jamais été en position d'apercevoir, même à la longue-vue. Ce week-end, c'est un nouveau chapitre de sa riche histoire que Thierry Omeyer (39 ans), déjà élevé au rang de légende en équipe de France, a l'occasion d'écrire dans la gigantesque Lanxess Arena (20 000 places) de Cologne (Allemagne). Invité au premier Final Four de son histoire, le club le plus riche de la planète hand (16,5 MEUR de budget) a néanmoins vu son rêve de gloire prendre un peu de plomb dans l'aile depuis que ses Galactiques, à commencer par le gardien des Experts, ont été mis au supplice par Montpellier samedi en finale de la Coupe de France. Panne de courant passagère ou inquiétant coup de mou ? Une chose est sûre, sans un Omeyer en pleine possession de ses moyens, Paris a peu de chances de franchir l'obstacle polonais de Kielce demain (15 h 15) pour s'inviter en finale dimanche. Un coup de mou malvenu ? Un mois après le cauchemar qu'ils lui ont fait vivre en finale de Coupe de la Ligue (8 arrêts, à 20 % d'efficacité), c'est une séance de torture que lui ont encore infligée les shooteurs montpelliérains en Coupe de France. Avec 3 arrêts et 38 buts dans la musette (un record en finale), Omeyer a assurément rendu sa pire copie depuis son arrivée dans la capitale en 2014. « C'est vrai, je n'ai pas été bon, reconnaît le portier. Je suis énervé, frustré de ne pas avoir pu aider l'équipe comme je le souhaitais. Mais cela arrive parfois dans le sport de haut niveau. Ce n'est pas parce qu'on rate un match qu'on est devenu mauvais du jour au lendemain. » A-t-il des circonstances atténuantes ? Si son représentant, l'ancien international François-Xavier Houlet, assure qu'Omeyer « n'est pas du genre à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant