Le PS vise toujours la majorité absolue

le
0
INFOGRAPHIE - C'est l'enjeu clé de ce premier tour de scrutin législatif de dimanche.

Le PS obtiendra-t-il la majorité absolue à l'Assemblée nationale? Les ténors du parti se démultiplient sur le terrain pour inciter les électeurs à se rendre aux urnes les 10 et 17 juin.

À Lille, jeudi soir, la première secrétaire, Martine Aubry, et le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, n'ont pas caché qu'ils redoutaient l'abstention. «Les jeunes me disent: "Ça y est, Sarkozy est parti!", a lancé Aubry à la tribune. Je leur réponds: "Oui, mais il y en a d'autres, à l'Assemblée, à faire partir. Ce n'est pas fini!"»

En rentrant d'un premier meeting avec Jean-Marc Ayrault, samedi à Nantes, la première secrétaire avait assuré que la droite nationale était «décapitée» mais que la droite locale restait «forte». Elle s'était également montrée inquiète sur le chiffre de la participation: «Si on descend à 60 %, ça sera très juste. À 65 %, ça sera très bien». Le numéro deux du PS, Harlem Désir, ne dit pas autre chose: «L'en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant