Le PS veut réduire ses effectifs

le
13
Le PS veut réduire ses effectifs
Le PS veut réduire ses effectifs

Au PS, on ne parle pas encore officiellement d'un plan de départs volontaires. Mais on s'y prépare. « Nos finances ne sont pas dans le rouge mais nous devons nous adapter pour éviter d'y être dans trois ans », indique Jean-François Debat, le trésorier national. Une préoccupation largement partagée rue de Solferino, au siège du PS, déjà un peu endetté. « Ce qu'il nous faut absolument éviter, c'est un remake des élections législatives de 1993, témoigne un salarié. La débâcle que nous avions connue avait obligé le parti à licencier brutalement plusieurs dizaines de permanents. »

Pour le moment, la défaite en 2017 n'est qu'une hypothèse. Mais plusieurs clignotants sont déjà allumés sur le tableau de bord du PS. Le premier tient à... François Hollande, le précédent premier secrétaire. En décidant une baisse de 10 % de la dotation de l'Etat aux partis politiques, il a privé son ancien parti de près de 3 MEUR en 2014, le budget du PS (pour le siège national) passant de 30 à 27 M¤. Et le scénario a toutes les chances de se reproduire jusqu'en 2017. Résultat : sur quatre ans, le PS s'attend à un « manque à gagner » de 12 M¤.

Autre voie d'eau inquiétante dans les finances socialistes, la chute des cotisations des militants dont beaucoup se sont éloignés, déçus par le gouvernement ou échaudés par les affaires Cahuzac et Thévenoud. « Selon nos prévisions, les cotisations des adhérents devaient nous apporter 2,4 millions en 2014, explique Debat. Mais à mi-parcours, en juillet, seulement 530 000 ¤ étaient rentrés dans nos caisses au lieu du 1,3 million attendu. »

Pour tenter d'inverser la tendance baissière, le conseil national convoqué cet après-midi à Paris par Jean-Christophe Cambadélis va adopter diverses mesures censées faciliter et relancer les adhésions au PS. La perspective du congrès de Poitiers, en juin, devrait aussi booster les adhésions.

La centaine de fédérations ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le dimanche 14 déc 2014 à 15:40

    La débâcle que nous avions connue avait obligé le parti à licencier brutalement plusieurs dizaines de permanents. »???...Ils ont largement réembauché depuis ?!!!...:-)

  • 2445joye le dimanche 14 déc 2014 à 00:00

    Bien fait pour eux. Comme ça, ils seront obligés de tenir leurs diners-débat dans des gargottes, tout en étant servis par des immigrants en situation irrégulière. Comme nous au FN.

  • rodde12 le samedi 13 déc 2014 à 18:46

    Pourquoi payer des impôts pour faire fonctionner des partis politiques à la place des militants? S'ils y croient ils paient . s'ils viennent pour la soupe c'est des menteurs. Les gros donateurs achètent un service exemple Pierre BERGER. Les partis ne devraient fonctionner qu'avec des cotisations individuelles non déductibles fiscalement. Nous aurions alors un personnel politique qui écoute ses partisans, Pas des arrivistes.

  • charleco le samedi 13 déc 2014 à 17:57

    Ils paient les conséquences de leurs inconséquences. Le parti peut bien faire faillite, il n'y a plus grand monde pour s'en émouvoir.

  • ppetitj le samedi 13 déc 2014 à 14:23

    D'habitude on vire les gros salaires...Mais là on est en politique c'est mieux de virer plein de petits salaires pour préserver un très gros salaire et en plus inutile...

  • sarestal le samedi 13 déc 2014 à 13:18

    ça se fait naturellement au vu de leur pedigree ;-)

  • M8252219 le samedi 13 déc 2014 à 11:10

    A quand des fonctionnaires prêt pour un départ volontaire, nos finances sont dans le rouge, ce qu'il nous faut éviter c'est d’être obligé de licencier brutalement plusieurs milliers d'administratif.TRÈS BEAU DISCOURS SOCIAL DU PARTI SOCIALISTE.

  • frk987 le samedi 13 déc 2014 à 11:08

    Ils pourront les reconvertir en gardiens de musée du socialisme du XIX eme siècle, ouverture prévue en 2017........

  • M8252219 le samedi 13 déc 2014 à 11:04

    Comme le gouvernement issu de vos rangs: EMPRUNTÉ,EMPRUNTÉ VOUS N'AUREZ PLUS QUE DES INTÉRÊTS À PAYER et pas de remboursement d'emprunt!!!!!!

  • M8252219 le samedi 13 déc 2014 à 09:47

    Tien, c'est bizarre avant d'être en déficit il va virer des employés improductifs(bon: ils le sont tous)Il devrait appliquer cet excellent principe à la gestion gouvernemental.ces salariés sont-ils syndiqués à la CGT ou à SUD