Le PS veut installer le match Sarkozy-Hollande

le
1
Le candidat socialiste entend défendre son projet face aux Français.

Un match à deux, pas à quatre. Entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, pas avec Marine Le Pen ni François Bayrou. Inquiets du score que pourrait réaliser la présidente du Front national à l'élection présidentielle et gardant un ½il sur l'évolution du président du MoDem, les socialistes s'efforcent d'installer dans l'opinion l'idée que le scrutin d'avril se jouera au bout du compte entre le PS et l'UMP, à projet contre bilan.

Cette idée d'un duel inéluctable entre les deux favoris des sondages pour le premier tour, c'est celle qu'a défendue en filigrane Martine Aubry mardi, en présentant ses v½ux à la presse. Alternant entre le violent réquisitoire contre Nicolas Sarkozy et le panégyrique vibrant à l'égard de François Hollande, la patronne du PS n'a retenu ni ses coups ni ses compliments, en se bornant à n'évoquer aucun des autres candidats. Fustigeant le «quinquennat Fouquet's, expérience sans précédent de destruction de la France et de ses val

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 11 jan 2012 à 09:31

    JPi - Pour le moment match nul. En effet, l'un et l'autre s'ingénient à nous trouver de nouveaux impots pour pouvoir dépenser 'comme avant'. Rien de nouveau sous le ciel doré de nos polis tiques. Ils sont là pour nous saigner et nous sommes d'accord car je n'entends aucune réaction. Où sont les vrais journalistes ?