Le PS s'offre une nouvelle querelle sur les retraites

le
0
François Hollande n'est pas sur la même longueur d'onde que le Parti socialiste.

Le projet du PS, c'est un peu comme les contrats d'assurance, il faut prendre garde à lire tous les avenants. «Nous rétablirons l'âge légal de départ à 60 ans», proclame le texte socialiste adopté en mai dernier avec, déjà à l'époque, quelques astérisques. Premier d'entre eux: la retraite à 60 ans sera réservée «à ceux qui ont commencé à travailler tôt ou exercé des métiers pénibles». Pour le reste, le texte renvoyait à une négociation entre partenaires sociaux sur les questions des durées de cotisation, de la pénibilité ou encore du financement.

Mercredi, François Hollande a apporté des précisions sur ce qu'il comptait reprendre dans son programme présidentiel. S'il est élu en mai 2012, le candidat socialiste prendra «immédiatement» une décision: laisser partir à la retraite les personnes de 60 ans ayant commencé à travailler à 18 ans et ayant cotisé pendant 41 ans. Finie donc l'idée de partir à 60 ans moyennant une décote. Finie au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant