Le PS replonge dans la bataille des primaires

le
0
Lundi, 48 députés ont publié un texte de soutien à Martine Aubry, tandis que François Hollande prépare sa candidature.

Les appels se multiplient au PS. Outre les deux coups de téléphone, samedi et dimanche, de Dominique Strauss-Kahn à Martine Aubry, chacun avait son mot à dire ce lundi. Appel au calme, à la réflexion, à l'unité du PS, à l'union de la gauche, à la responsabilité, mais aussi à des candidatures... Au lendemain du second tour des cantonales et de la victoire de la gauche, l'emballement menace le PS.

Martine Aubry avait prévenu: «2012, cela commence lundi.» De fait, chaque camp se prépare pour les primaires en essayant d'imposer son candidat. «Il y a un risque que cela dérape, bien sûr», admet le député de Seine-Saint-Denis Daniel Goldberg. «Pas forcément de la part des candidats déclarés ou putatifs, mais de ceux qui voudraient trop bien faire.» La faute aux entourages... Avec 47 autres députés, Daniel Goldberg a signé lundi un appel à soutenir l'action de Martine Aubry à la tête du parti. Ils mettent aussi en garde: «Tout socialiste qui d'ores et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant