Le PS redoute un vote sanction aux municipales

le
0
Les socialistes veulent découpler la prochaine campagne de l'action gouvernementale en l'ancrant sur des thématiques locales.

Du rassemblement, avant toute chose. Après plusieurs revers électoraux, lors des dernières législatives partielles, les socialistes se sont réunis mercredi à huis clos pour définir une stratégie pour les municipales de mars 2014. Celles-ci s'avèrent périlleuses pour le pouvoir en place, au plus bas de sa popularité depuis le début du quinquennat.

Premier axe stratégique: tenter de découpler la campagne de l'action gouvernementale. «Ce sont des élections locales, a martelé le premier secrétaire Harlem Désir, à l'issue du séminaire. Nous allons être jugés sur nos capacités à porter des projets locaux.» Il a prévenu que si la droite voulait faire de ces élections une «occasion de revanche», le PS ne la laisserait «pas faire». «Le PS doit déconnecter les municipales des enjeux nationaux», renchérit le député de Paris, Jean-Christophe ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant