Le PS recrute Édouard Martin

le
0
Le syndicaliste emblématique des luttes de Gandrange et Florange va conduire la liste PS dans le Grand-Est pour les européennes.

Le Parti socialiste renoue avec les ouvriers. Ou, plus précisément, le PS renoue avec un ouvrier. Édouard Martin en l'occurrence, le syndicaliste de la CFDT, emblématique des combats de Gandrange et de Florange, qui, après avoir accusé François Hollande et Jean-Marc Ayrault de trahison l'année dernière, a finalement accepté de figurer en tête de la liste socialiste pour les élections européennes dans l'Est.

Pour le PS, qui n'en finit pas de voir le monde ouvrier le bouder dans les urnes, voire, pour certains, de lui préférer le FN, c'est aussi un signal envoyé à ses électeurs traditionnels. «Je ne suis pas dupe. J'imagine que c'est dans cet esprit qu'ils ont pensé à moi», reconnaît d'ailleurs Édouard Martin. Il n'empêche, pour le PS, c'est une «belle prise», comme on dit Rue de Solferino. Car la direction du parti a dû bataill...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant