Le PS pourrait détenir tous les pouvoirs

le
0
En cas de victoire aux législatives, la situation s'avérera plus difficile à gérer qu'elle n'y paraît.

Au début de la Ve République, c'était la droite, majoritaire en France, qui détenait tous les pouvoirs. Cet ordre s'est inversé: depuis 2004, la gauche a remporté toutes les élections locales. Désormais, le PS détient la quasi-totalité des régions, la plupart des grandes villes, comme Paris, Lyon, Lille ou Toulouse, et la majorité des départements. Depuis septembre 2011, le PS a aussi conquis le Sénat. Si les socialistes remportent les législatives en juin, ils auront tous les pouvoirs. La France a-t-elle basculé à gauche? Au PS, on se montre prudent dans l'analyse et l'on met en avant le rejet de Nicolas Sarkozy comme élément structurant du vote, plutôt qu'une adhésion à une ligne de gauche.

François Hollande, en fin de campagne, ironisait et rejetait l'accusation d'accaparer le pouvoir: «Nous contrôlons les collectivités locales, par le suffrage. Nous ne nous y sommes pas installés par effraction!»

A priori confortable, cette situation pourrait s'avérer

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant