Le PS ne veut toujours pas du non-cumul

le
0
La promesse électorale socialiste concernant le non-cumul des mandats fait des vagues au sein même du parti.

Contre vents et marées. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé la semaine dernière que le gouvernement présenterait au premier trimestre 2013 des dispositions relatives au non-cumul des mandats, une promesse électorale de François Hollande. Au PS, le premier secrétaire Harlem Désir est, lui aussi, déterminé à voir ce projet aboutir: «Nous souhaitons que cet engagement soit mis en œuvre dès les scrutins de 2014, confirme-t-il au Figaro. Il y a une attente forte des militants.»

Une perspective qui fait grincer des dents au Parlement, y compris dans les rangs socialistes. Surtout depuis que Lionel Jospin et sa commission sur la rénovation de la vie politique ont dessiné les possibles contours de la mesure, l'interdiction pure et simple pour les parlementaires de cumuler leur fonction avec la direction ou la participation à un exé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant