Le PS n'en a pas fini avec le débat fiscal

le
0
Le rapporteur du Budget, Christian Eckert, suggère dans un rapport de nouvelles hausses fiscales pour 2014. Pour l'heure, le gouvernement continue d'assurer qu'il n'y aura pas de nouvelles hausses d'impôts en 2013 et 2014.

Un pavé dans la marre. Dans un rapport préalable au débat d'orientation des finances publiques, qui s'ouvre mardi à l'Assemblée nationale, le rapporteur général du Budget, Christian Eckert, suggère de nouvelles hausses de la fiscalité pour enrayer un possible dérapage du déficit en 2014. «Si l'urgence budgétaire oblige, à nouveau, à recourir aux prélèvements obligatoires, cette contrainte doit offrir l'opportunité d'utiliser l'outil fiscal pour mettre en ½uvre les priorités du gouvernement et de la majorité», écrit-il dans son rapport qui détaille les économies prévues par le gouvernement.

Le député PS de Meurthe-et-Moselle rappelle que le gouvernement propose de réduire les déficits «grâce à des économies en dépenses» plutôt que ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant