Le PS et EELV trouvent un terrain d'entente

le
0
Contre toute attente, socialistes et écologistes sont parvenus, mardi, à un projet d'accord électoral pour 2012. Le texte, déjà validé par le PS, reste suspendu au vote du conseil fédéral des écolos, samedi. Avec des vidéos BFMTV.

Le soulagement. Contre toute attente, socialistes et écologistes sont parvenus, mardi, à un accord électoral pour 2012. Ou du moins à un projet d'accord. Le texte, qui a été validé dans la soirée par le bureau national du PS, reste encore suspendu au vote du conseil fédéral des écolos, samedi. C'est-à-dire à l'approbation des cadres régionaux d'Europe Écologie-Les Verts (EELV). Ce qui n'est pas acquis. De nombreux militants «historiques», dont l'antinucléarisme est inscrit dans le code génétique, font toujours de l'arrêt des travaux du nouveau réacteur de Flamanville un point non négociable.

Réponse ce week-end. D'ici là, la direction du parti écolo devrait se livrer à un sérieux lobbying en interne pour convaincre sa base. En attendant, pour la patronne d'EELV, Cécile Duflot, pareil projet d'accord était inespéré. Mardi matin encore, de nombreux dirigeants verts avouaient du bout des lèvres ne plus y croire.

Finalement, les négociateurs des deux partis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant