Le PS en situation hégémonique à gauche

le
0
Dans le sillage de la présidentielle, les candidats socialistes aux législatives ont profité de la dynamique de François Hollande.

À force de dire qu'il n'y a pas de vague rose, la probabilité de victoire passerait presque inaperçue. François Hollande, qui aime avancer sans crier gare, pourrait d'ailleurs s'en réjouir. Lundi matin, le président a consacré un peu de temps, dans son bureau, à analyser les résultats de la veille. Il a aussi appelé les ministres candidats pour les féliciter. Mis à part Marie-Arlette Carlotti, en difficulté dans les Bouches-du-Rhône, ils devraient tous être élus.

Alors que le rapport de force semblait s'équilibrer avant le premier tour, les élections législatives tournent à l'avantage de la gauche. Si la tendance se confirme au second tour, le PS pourrait même se retrouver en position hégémonique… Et renouer avec une vieille complainte de la gauche. Au vu des résultats du premier tour des élections législa­tives, les socialistes sont en passe de faire main basse sur la majorité absolue et sur la gauche. C'est «probable», explique Christophe Borgel, le secr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant