Le PS demande à Guérini de démissionner, il refuse

le
0
VIDÉO - Le bureau national a estimé que le sénateur, mis en examen pour association de malfaiteurs, devait se mettre en retrait de toutes ses activités au PS pour ne pas gêner le parti. L'intéressé affirme qu'il restera «en fonction».

Largement critiqué pour sa gestion de l'affaire Guérini, le Parti socialiste a fini par trancher. Le Bureau national (BN) du PS a confirmé mercredi la mise en retrait du parti de Jean-Noël Guérini, mis en examen début septembre notamment pour prise illégale d'intérêts et association de malfaiteurs dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux. La direction a également appelé à sa démission de la présidence du conseil général des Bouches-du-Rhône.

Une demande à laquelle l'intéressé a immédiatement répondu par la négative: «Je resterai en fonction et j'accomplirai mon mandat jusqu'au bout», a-t-il affirmé une heure seulement après l'appel du Bureau national du PS. «Je suis innocent, je n'ai jamais été entendu par le parti socialiste et je ne comprends pas pourquoi je démissionnerai. Dans quelle République vivons-nous?», s'est interrogé Jean-Noël Guérini. «Personne ne peut me démissionner», a-t-il également confié à La Provence, dema

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant