Le PS condamne l'agression verbale subie par Latifa Ibn Ziaten

le , mis à jour à 19:38
1
Le PS condamne l'agression verbale subie par Latifa Ibn Ziaten
Le PS condamne l'agression verbale subie par Latifa Ibn Ziaten

Le Parti socialiste a condamné l'agression verbale dont a été victime Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Mohammed Merah, lors de sa venue à l'Assemblée nationale pour un débat sur la laïcité le 8 décembre. Elle a également raconté au Bondy Blog, qu'une fois sortie du colloque pendant lequel elle a été sifflée, deux personnalités politiques connues du Parti socialiste l'ont suivie pour lui dire : « Vous n’êtes pas française Madame, vous dites que vous avez la nationalité française, mais vous ne pouvez pas parler de la laïcité alors que vous portez un foulard, vous faites honte à la France». Une agression verbale que condamne ce mercredi.

«Monsieur, je suis française et je suis musulmane et je suis marocaine et je vis avec les trois et j’en suis fière, c’est vous qui avez un problème», aurait rétorqué Latifa Ibn Ziaten. Cette dernière a fait part de son intention de porter plainte contre les deux membres du PS qui l'auraient prise à partie. «Ces personnes m'ont plus que huée, elles m'ont agressée», estime-t-elle.

«Ces comportements inacceptables ne peuvent avoir de place dans le débat républicain. Ils dévoient les principes de la laïcité (...) qui n'est en rien agressive ou excluante. Il faut chaque jour rappeler que la laïcité est un principe d'ouverture. Il faut chaque jour rappeler que la laïcité, c'est le droit de croire ou de ne pas croire dans le respect de tous garantissant le vivre ensemble», indique  notamment le communiqué du PS.

Cambadélis devrait recevoir Latifa Ibn Ziaten

Par ailleurs, le texte reprend des déclarations de Jean Glavany, qui indiquait que les auteurs de cette agression «ne sont pas des parlementaires socialistes». Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS devrait rencontrer Latifa Ibn Ziaten prochainement.

Imad Ibn Ziaten, était un parachutiste de l'armée. Il a été tué le 8 mars 2012 par Mohammed Merah. Depuis, sa mère Latifa Ibn ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 il y a 12 mois

    Français avec le foulard....les intégristes disent pareils, et n'ont aucune obsession qui est d'imposer leur religion. Mais comme ils jouent avec le système, ils parlent de laïcité et nous on laisse faire...la laïcité c'est accueillir chacun avec ses différences mais en aucune lanière tolérer en lieu public l'exposition d'une autre religion que le catholicisme qui est d'ailleurs bien plus discret.