Le PS à la recherche d'une majorité absolue

le
0
Hollande et Ayrault rêvent de ne pas dépendre de la gauche radicale pour mener à bien leur programme de réformes.

Et si le PS n'obtenait pas la majorité absolue au soir du 17 juin? Si le gouvernement se retrouvait dans l'obligation de devoir composer, à l'Assemblée nationale, avec les élus d'Europe Écologie-Les Verts ou le Parti communiste et le Parti de gauche réunis sous la bannière Front de gauche?

Ce n'est certes pas le scénario dont rêve François Hollande. Pour lui, le schéma idéal est celui de la majorité absolue, soit au moins 289 sièges pour le PS sur les 577 à pourvoir. Un scénario qui permettrait au président de la République et à son premier ministre Jean-Marc Ayrault de trouver plus facilement «le chemin d'équilibre» et de rester sur la ligne de crête, cherchant à concilier engagements de campagne et réalité économique. Un scénario auquel croit le président du groupe écologiste au Sénat Jean-Vincent Placé: «Le PS et le PRG seront aux alentours de la majorité absolue. Et il y aura une vingtaine de sièges pour les écologistes et une vingtaine d'autres

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant