Le protocole de Kyoto et le fonds vert, deux dossiers clés

le
0
Le protocole de Kyoto est aujourd'hui le seul outil juridique contraignant en matière de réduction de gaz à effet de serre.

o Une deuxième période d'engagement pour le protocole de Kyoto contre un projet d'un accord contraignant

Le protocole de Kyoto est aujourd'hui le seul outil juridique contraignant en matière de réduction de gaz à effet de serre. Conclu en décembre 1997, il est entré en vigueur en février 2005 et concerne 36 pays industrialisés à l'exception notable des États-Unis et, aujourd'hui, de la Chine qui émet plus de gaz à effet de serre par habitant que la France ce qui était loin d'être le cas en 1997. Les 36 se sont globalement engagés à réduire leurs émissions de 5% par rapport à 1990 devenue année de référence, sachant que les objectifs sont différenciés pour chaque pays.

Aujourd'hui, à l'heure du renouvellement de ce protocole, le Japon, la Russie et le Canada qui n'a d'ailleurs pas rempli ses objectifs de réduction de la première période, refusent de souscrire à une deuxième période contraignante en l'absence d'engagements de la part des États

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant