Le projet Hinkley Point sera mené à bien, assure EDF Energy

le
0
    LONDRES, 23 mars (Reuters) - Le projet de centrale nucléaire 
d'Hinkley Point, en Grande-Bretagne, sera mené à bien, a déclaré 
mercredi le directeur général d'EDF Energy, Vincent de Rivaz, à 
des parlementaires britanniques. 
    Ce projet de construction de deux réacteurs de type EPR à 
Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre, est évalué à 
18 milliards de livres sterling (23 milliards d'euros environ) 
et son coût financier pour EDF suscite des inquiétudes en 
France.   
    Alors que le projet a été dévoilé en octobre 2013, la 
décision finale d'investissement n'a toujours pas été 
formellement adoptée, EDF peinant à boucler le financement.  
    "Clairement et catégoriquement, Hinkley Point C ira de 
l'avant", a dit Vincent de Rivaz devant des membres de la 
commission de l'Energie et du Climat du Parlement britannique. 
    Il a ajouté qu'EDF avait déjà investi 2,4 milliards de 
livres dans le développement du site de Somerset et répété les 
propos tenus mardi par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron 
suivant lesquels l'électricien public devrait se prononcer début 
mai sur ce dossier.  
    EDF Energy est la filiale britannique d'EDF.  
    Hinkley Point s'inscrit dans le projet de Londres de 
remplacement des centrales électriques vieillissantes du pays et 
et de réalisation des objectifs de réduction des émissions. 
        
 
 (Susanna Twidale, Marc Angrand pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant