Le projet de loi Macron sera "amélioré", dit Cambadélis

le
9
JEAN-CHRISTOPHE CAMBADÉLIS ASSURE QUE LE PROJET DE LOI MACRON VA ÊTRE "AMÉLIORÉ"
JEAN-CHRISTOPHE CAMBADÉLIS ASSURE QUE LE PROJET DE LOI MACRON VA ÊTRE "AMÉLIORÉ"

PARIS (Reuters) - Les députés socialistes comptent "améliorer" le projet de loi pour la croissance et l'activité qui inclut "des élements extrêmement positifs" mais ne doit pas abaisser les droits des salariés français "au niveau des Chinois", a déclaré vendredi Jean-Christophe Cambadélis.

Le texte porté par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, qui sera examiné au Parlement fin janvier, prévoit notamment l'extension de l'ouverture des commerces le dimanche, une mesure qui cristallise la contestation à gauche.

Les frondeurs du Parti socialiste ont été rejoints mercredi par Martine Aubry : elle s'est engagée à "combattre cette régression" que constitue à ses yeux la possibilité donnée aux maires d'autoriser l'ouverture des commerces douze dimanches par an, au lieu de cinq jusqu'à présent.

D'emblée très critique, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, s'est efforcé vendredi de ménager défenseurs et détracteurs du projet.

"Le processus est ouvert. Le Premier ministre et le ministre de l'Economie ont dit que cette loi pouvait être améliorée, et nous comptons bien l'améliorer", a-t-il dit sur Radio Classique et LCI.

"Cette loi a des éléments extrêmement positifs" mais "elle doit protéger", a-t-il poursuivi, en faisant écho aux inquiétudes de Martine Aubry.

"Je souhaite que les préoccupations de Martine Aubry soient entendues, prises en compte. (...) Elle estime à juste raison que si on est dans l'économie de marché, on ne peut pas être dans la société de marché. Et de ce point de vue, elle n'a pas tort", a souligné Jean-Christophe Cambadélis.

"Moi je suis pour l'équilibre dans la société française, et ce n'est pas en abaissant les droits au niveau des Chinois que nous serons compétitifs", a-t-il ajouté.

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • godardja le vendredi 12 déc 2014 à 15:56

    C'est du grand n'importe quoi, du bla-bla socialo comme si les salariés français étaient comparables aux chinois ! Pour une fois qu'une loi va un peu dans le bon sens;

  • jfvl le vendredi 12 déc 2014 à 14:22

    Aie ! Déjà qu'elle timide ...

  • lorant21 le vendredi 12 déc 2014 à 14:18

    au point ou il en est...

  • M8252219 le vendredi 12 déc 2014 à 13:54

    Un fouillis de mesurettes qui va occuper pendant des années une quantité de fonctionnaires alors qu'il faut faire des économies c'est à dire moins d'administratifs,moins de contraintes ,moins de dépenses.TVA SOCIALE,RÉDUCTION DU NOMBRE DES PARLEMENTAIRES FISCALISER ET PLAFONNER LEURS REVENUS ET AVANTAGES, SUPPRESSION DES RÉGIMES SPÉCIAUX,39H PAR SEMAINE,3jrs de carence en arrêt maladie,retraite à 65 ans,réduction de la haute fonction publique,des coupes claires et chiffrables,DES ÉCONOMIES...

  • mucius le vendredi 12 déc 2014 à 13:52

    @birmon On se rejoint!

  • mucius le vendredi 12 déc 2014 à 13:52

    Amélioré, ça veut dire qu'il sera réduit quasiment à néant après force amendements des socialos

  • rraclot le vendredi 12 déc 2014 à 13:48

    Ce projet c'est un cataplasme sur une jambe de bois... À supprimer cela ne changera rien!

  • voeuxplu le vendredi 12 déc 2014 à 11:22

    Cambadélis ! Une annonce pour ne rien dire .... ET Macron comme un chien qui pisse contre les murs pour marquer son territoire, sort une loi ! Bref aucune réforme en vue ... c'est pourtant simple il faut économiser 75 Milliards d'Euro par an pour être à l'équilibre budgétaire, ca ne va pas se faire avec des mesurettes ! Fillon a raison. La France est en faillite mais chut ... celà pourrait se savoir un jour. mdr.

  • birmon le vendredi 12 déc 2014 à 10:52

    "Amélioré" en langage Cambodge is se traduit par neutralisé. Hollande aura gagné quelques mois de pouvoir. La France aura perdu du temps, quelques centaines de milliers d'emplois supplémentaires et quelques milliards de déficit.

Partenaires Taux