Le projet d'extension de Roland-Garros en questions

le
0

Le projet de l?extension de Roland-Garros va vivre un nouveau tournant ce lundi. Le tribunal administratif de Paris doit en effet examiner le recours déposé par trois associations locales de défens de l?environnement. Lors d?un premier examen en décembre 2012, le rapporteur public avait donné raison aux associations qui estiment que l?extension malmène trop les règles de protection des abords de Roland Garros. Situé dans le bois de Boulogne, le lieu est protégé à la fois comme espace vert et comme monument historique.

Ysern : « Le risque de report existe toujours »

Dans un entretien accordé au Figaro, le directeur du tournoi, Gilbert Ysern, se veut optimiste : « Il est prévu de débuter (les travaux) sur le Centre national d?entraînement à l?issue de Roland-Garros 2013, a-t-il déclaré. Dans le stade même, nous espérons démarrer en 2014 les travaux du nouveau court dans le jardin des serres, qui doit être livré pour l?édition 2016. Le stade dans sa version définitive est désormais prévu pour le tournoi 2018. Le risque (de report) existe toujours. Je ne peux pas mettre ma tête sur le billot et affirmer que tout sera terminé en 2018. Nous avons décidé de «phaser» les travaux du court Philippe-Chatrier différemment, afin de prendre moins de risques. On espère que tout sera terminé en 2018. Mais si ce n?est pas le cas, ce ne serait pas un drame. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant