Le programme nucléaire nord-coréen une priorité de Trump-Yonhap

le
0
    SEOUL, 19 novembre (Reuters) - Michael Flynn, conseiller à 
la sécurité nationale du futur président américain Donald Trump 
a déclaré que le programme nucléaire de la Corée du Nord serait 
une des priorités du nouveau gouvernement, a déclaré samedi un 
responsable sud-coréen qui a eu des discussions avec lui samedi. 
    Michael Flynn, qui est l'un des plus proches conseillers de 
Trump, a également dit qu'il travaillerait au renforcement de 
l'alliance des Etats-Unis avec la Crée du Sud. Il a qualifié 
dette relation de "vitale".  
    Le conseiller présidentiel sud-coréen adjoint à la sécurité 
nationale, Cho Tae-yong, était à la tête d'une délégation qui 
s'est rendue aux Etats-Unis pour rencontrer les principaux 
conseillers de Donald Trump et discuter de la réponse des deux 
pays au développement du programme nucléaire de la Corée du 
Nord, précise l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. 
    Après sa rencontre avec Michael Flynn, Cho Tae-yong s'est 
ensuite exprimé devant les journalistes sud-coréens à 
Washington, précise Yonhap. 
    Les élus républicains au Congrès américain ont reproché au 
président Barack Obama sa politique de "patience stratégique" 
envers la Corée du Nord de Kim Jong-un qui a mené ses quatrième 
et cinquième essais nucléaires cette année au mépris des 
sanctions internationales qui pèsent contre le pays. 
    Donald Trump a quant à lui déclaré à son homologue 
sud-coréenne Park Geun-hye lors d'un entretien téléphonique 
qu'il défendrait la Corée du Sud, a rapporté la semaine dernière 
l'agence Yonhap. 
    Trump avait suggéré pendant la campagne électorale qu'il 
souhaitait retirer les militaires américains stationnés en Corée 
du Sud - ils sont 28.500 - si Séoul ne participait pas davantage 
au coût de ce déploiement. 
     
 
 (Jack Kim; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant