Le programme de stabilité sera présenté le 23 avril

le
4
LE PROGRAMME DE STABILITÉ SERA PRÉSENTÉ LE 23 AVRIL
LE PROGRAMME DE STABILITÉ SERA PRÉSENTÉ LE 23 AVRIL

PARIS (Reuters) - La nouvelle trajectoire des finances publiques sera présentée le 23 avril au conseil des ministres et visera à ramener le déficit public de la France à 3% du produit intérieur brut fin 2015, a déclaré lundi le ministre des Finances, Michel Sapin.

"Il faut qu'il y ait 3% de déficit en 2015, pas au-dessus", a-t-il dit sur Europe 1.

Michel Sapin a ajouté que le projet de loi de finances rectificative de juin contiendrait des mesures pour répondre au dérapage du déficit l'an dernier par rapport aux prévisions.

Le déficit public s'est élevé à 4,3% du PIB en 2013 au lieu de 4,1%, ce qui pèsera d'autant sur les années suivantes si rien n'est fait. La France prévoyait jusqu'à présent de ramener son déficit à 3,6% fin 2014 et 2,8% fin 2015.

Après avoir refusé pendant des semaines de confirmer l'objectif de revenir à la limite européenne de 3% fin 2015, le ministre des Finances l'a fait jeudi.

Sans même prendre en compte le dérapage du déficit l'an dernier, la Cour des comptes avait déclaré en février qu'il pourrait manquer jusqu'à 6 milliards d'euros de recettes cette année pour atteindre l'objectif prévu.

Le gouvernement avait répondu que 7 milliards d'euros de crédits avaient été mis en réserve pour cette année, qui seraient mobilisés à cette fin.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rleonard le lundi 14 avr 2014 à 12:46

    des nouvelles taxes a venir, mais déguisées pour faire semblant de tenir la promesse qu'il n'y en aurait pas

  • M940878 le lundi 14 avr 2014 à 10:58

    nouvelles taxes en vue ...

  • l.zouhal le lundi 14 avr 2014 à 10:52

    https://fr.news.yahoo.com/primes-cabinet-minist%C3%A8res-partag%C3%A9-12-millions-deuros-2013-061410528.html

  • M7346902 le lundi 14 avr 2014 à 10:50

    décalage sur le papier de 0.2% , conséquence du derapage de fin 2013. logique et clair ... pour 2014, no probleme , ca va donner 3.8%, consensus avec Bruxelles...mais pour 2015, comment arriver à 3% ?

Partenaires Taux