Le programme de rachat de dettes par la BCE

le
0
Tour d'horizon des principales mesures du programme de rachat de dettes des pays de la zone euro par la Banque centrale européenne.
o Les conditions exigées

La BCE rachètera des titres dont l'échéance va de un à trois ans, à condition que les pays lui en fassent la demande. Cela impliquera pour eux de se soumettre à des engagements d'assainissement budgétaire. Ces conditions seront identiques à celles exigées par les fonds de soutien européen (FESF/MES) lorsque ces derniers rachètent des dettes des États. Le FMI contrôlera le respect effectif des conditions exigées. Il est toujours humiliant de tendre la sébile et de passer sous les fourches caudines de son protecteur. C'est pourquoi les États mis à l'épreuve par les marchés ces derniers mois, notamment l'Espagne, pourraient considérer que la seule existence du programme Outright Monetary Transactions (OMT) exercera de facto un effet salvateur sans qu'ils aient à en demander le déclenchement. Ce qui reste à vérifier!

o Des montants illimités

Les rachats ne seront pas limités a priori. Comme pour la force de frappe nucléaire, la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant