Le producteur d'«Age tendre et tête de bois» en liquidation, les concerts annulés

le
1
Le producteur d'«Age tendre et tête de bois» en liquidation, les concerts annulés
Le producteur d'«Age tendre et tête de bois» en liquidation, les concerts annulés

Les nostalgiques des artistes «Yéyé» et d'anciennes gloires de la chanson des années 60 et 70 comme Linda de Suza, Michèle Torr, Patrick Juvet... ne remontront pas sur scène pour le 10éme anniversaire de la tournée «Age tendre et tête de bois», dont les dates étaient prévues entre le mois d'octobre et juin 2016.

La société de production organisatrice des spectacle qui réunissaient depuis 2006 ces artistes a été placée en liquidation judiciaire courant mai par le tribunal de commerce de Lyon et va devoir rembourser les billets pour ce tour de chants au parfum de nostalgie.

«Le 12 mai, toutes mes sociétés ont été liquidées et le passif avoisine les six millions d'euros», explique Michel Algay, le producteur dans Le Progrès. Comment en est on arrivé là alors que cette tournée a attiré plus de 4 millions de spectateurs entre 2006 et 2012 ? Les déboires de la société «Productions de spectacles Appels» ont débuté en 2011 en raison de la «situation économique». Après avoir négocié un échéancier pour l'encaissement de près de trois millions d'euros de droits d'auteurs des spectacles «Age Tendre» et d'autres productions avec la Sacem, la SARL a dû faire face à l'annulation, faute de public, d'une nouvelle tournée baptisée «Sacrée soirée». Du coup, l'entreprise s'est retrouvée dans l'incapacité de respecter son échéancier. La Sacem qui gère les droits d'auteurs a demandé le paiement de ces sommes. Celles-ci sont devenues exigibles depuis un jugement de décembre 2014. Immédiatement, les entreprises liées à la production se sont retrouvées en cessation de paiements.

Pas de future tournée

Si des spectacles ont déjà été annulés, la future tournée pour 2015-2016 ne se fera pas. «Les billets seront tous prochainement remboursés dans les points de vente où ils ont été achetés», ajoute le groupe.

Dans son communiqué, la SARL «Productions de spectacles Appels» déplore un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. le samedi 30 mai 2015 à 16:34

    Papys et mamies ne font plus recette, à moins que la recette ne se soit évaporée avant la mise en liquidation!