Le procès qui divise l'Amérique

le
0
Le vigile George Zimmerman, qui a abattu Trayvon Martin, un adolescent noir de 17 ans, a affirmé avoir agi en état de légitime défense. Les audiences sont retransmises en direct par CNN .

Correspondante à Washington,

Tracy Martin est à la barre. Il écoute un enregistrement dramatique, saisi par le standard de la police 911, appelé par des voisins. On entend des cris, qui déchirent la nuit. Un appel à l'aide. Mais nul expert n'est parvenu à identifier la voix qui s'élève. Est-ce celle de Trayvon, son fils? Son dernier souffle? Ou est-ce le cri de George Zimmerman, 29 ans, qui affirme avoir appelé à l'aide, puis avoir abattu Trayvon Martin en légitime défense, parce que ce dernier l'avait plaqué au sol et était en train de lui fracasser la tête sur du ciment? «C'est la voix de mon fils», dit le père de la victime, qui avait toutefois affirmé ne pas reconnaître Trayvon quand l'enregistrement lui avait été soumis par la police. «C'est la voix de Ge...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant