Le procès du Carlton s'ouvre à Lille avec Dominique Strauss-Kahn

le
0
LE PROCÈS DU CARLTON S'OUVRE À LILLE
LE PROCÈS DU CARLTON S'OUVRE À LILLE

LILLE (Reuters) - Le procès dit du "Carlton" s'est ouvert lundi au tribunal correctionnel de Lille, en présence de l'ancien directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn, poursuivi pour proxénétisme aggravé.

"DSK", contraint à la démission du FMI après avoir été accusé en mai 2011 d'agression sexuelle par une femme de chambre au Sofitel de New York, est soupçonné d'avoir été le "pivot central" de "parties fines" organisées avec des prostituées entre 2008 et 2011 à Lille, Paris et Washington, notamment.

Il a toujours clamé son innocence, assurant n'avoir jamais su que les femmes rencontrées lors de ces soirées selon lui "libertines" étaient des prostituées, ni avoir été à l'origine des rencontres.

Vêtu d'un costume noir, d'une chemise blanche et d'une cravate bleu gris, "DSK", 65 ans, est arrivé discrètement dans la salle d'audience, évitant ainsi les centaines de journalistes, photographes et cameramen accrédités.

Treize autres personnes seront jugées à ses côtés, certaines étant également poursuivies pour escroquerie, abus de confiance ou abus de biens sociaux dans le volet financier de l'affaire.

"On va bien s'amuser, ça va être un très beau spectacle", a déclaré à son arrivée au tribunal l'une des "figures" du dossier, Dominique Alderweireld alias "Dodo la Saumure", gérant de plusieurs "maisons de débauche" en Belgique.

Dominique Strauss-Kahn, qui semblait en 2011 le mieux placé pour la primaire de son parti en vue des élections présidentielles, encourt jusqu'à 10 ans de prison et 1,5 million d'euros d'amende.

Le procès doit durer trois semaines, à l'issue desquelles le jugement devrait être mis en délibéré.

(Chine Labbé, avec Pierre Savary, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant