Le procès des attentats de Boston prend du retard

le
0

BOSTON, 22 janvier (Reuters) - Prévues lundi prochain, les déclarations préliminaires au procès des attentats du marathon de Boston en 2013 ont été repoussées sine die, la sélection des jurés prenant plus de temps que prévu, a annoncé jeudi le tribunal. Les avocats de l'accusé, Djokhar Tsarnaev, ont par ailleurs demandé une nouvelle fois que le procès se tienne ailleurs qu'à Boston, afin de garantir selon eux l'impartialité du jury. Américain d'origine tchétchène, Djokhar Tsarnaev, 21 ans, risque la peine capitale s'il est reconnu coupable. L'explosion de deux engins artisanaux a coûté la vie à trois personnes et en a blessé plus de 260 autres le 15 avril 2013 à l'arrivée du marathon de Boston. L'accusé plaide non coupable des 30 chefs d'inculpation retenus contre lui, notamment le déclenchement des deux engins dissimulés dans la foule. (Richard Valdmanis, Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant