Le procès de l'infante Cristina débutera le 11 janvier en Espagne

le
0

MADRID, 6 octobre (Reuters) - Le procès pour fraude fiscale de la princesse Cristina de Bourbon, soeur du roi d'Espagne Felipe VI, débutera le 11 janvier devant le tribunal de Palma de Majorque dans les îles Baléares, indiquent des documents judiciaires, mardi. L'infante, qui a été destituée par son frère de son titre de duchesse au mois de juin, est poursuivie dans le cadre d'une enquête centrée sur les activités de son mari, l'ancien international de handball Inaki Urdangarin, accusé d'avoir détourné plusieurs millions d'euros de fonds publics par le biais de sa fondation Noos. Urdangarin est inculpé de fraude, d'évasion fiscale, de falsification de documents et de détournement de fonds publics. Cristina est, elle, seulement accusée de fraude fiscale. Les deux prévenus, qui comparaîtront aux côtés de 18 autres co-accusés, nient toute malversation. Plusieurs enquêtes judiciaires récentes ont révélé un niveau élevé de corruption parmi la classe politique espagnole, les syndicats et certains milieux bancaires qui a entamé la confiance de l'opinion publique dans les institutions. La corruption des élites devrait être un des thèmes centraux des élections générales en décembre au moment où les deux principales formations, le Parti populaire (PP) au pouvoir et le Parti socialiste (PSOE), l'un et l'autre concernés par des affaires, sont au coude à coude dans les sondages et doivent faire face à la concurrence du parti anti-austérité Podemos. (Immaculada Sanz; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant