Le procès de l'ex-président tchadien ajourné au 7 septembre

le
0

Au lendemain même de son ouverture, le procès de l'ex-président tchadien Hissène Habré, jugé par un tribunal spécial africain à Dakar pour crimes contre l'humanité, a été ajourné mardi au 7 septembre, l'accusé refusant de se défendre devant une juridiction qu'il récuse. Durée: 01:55

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant