Le procès d'un ex-infirmier d'Auschwitz s'ouvrira fin février

le
0
    BERLIN, 18 janvier (Reuters) - Le procès d'un ancien 
infirmier du camp d'extermination nazi d'Auschwitz, aujourd'hui 
âgé de 95 ans, s'ouvrira le 29 février à Neubrandenburg dans le 
nord-est de l'Allemagne. Il sera jugé pour complicité dans le 
meurtre d'au moins 3.681 personnes, a annoncé lundi la justice 
allemande. 
    Hubert Z., dont le patronyme n'a pas été pas communiqué en 
raison de la législation sur la vie privée, a servi comme 
sergent dans les SS à Auschwitz d'octobre 1943 à janvier 1944. 
Il a été ensuite infirmier dans le même camp du 15 août au 14 
septembre 1944. 
    Durant ce mois-là, au moins 14 "trains de la mort" sont 
arrivés au camp d'Auschwitz, en provenance de villes comme Lyon, 
Vienne, ou Westerbork aux Pays-Bas. Parmi les prisonniers à bord 
de ces trains se trouvaient la jeune Anne Frank, auteur d'un 
célèbre "journal", et sa famille, dont la plupart des membres 
ont péri dans les chambres à gaz du camp. 
    En décembre, un tribunal de Rostock dans le nord de 
l'Allemagne avait jugé l'ex-infirmier apte à subir un procès. 
 
 (Caroline Copley; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant