Le procès Concorde  à l'heure du jugement

le
0
Plus de dix ans après la catastrophe, qui a tué 113 personnes, le tribunal de Pontoise rend sa décision ce lundi matin.

Les longues audiences techniques s'enchaînant quatre mois durant au tribunal de Pontoise s'étaient transformées en un duel entre deux compagnies aériennes rivales: Air France et Continental Airlines. Six mois après ce procès-fleuve, achevé le 28 mai dernier, les magistrats rendent ce lundi leur jugement dans le crash du Concorde, survenu il y a dix ans. Le 25 juillet 2000, le supersonique qui venait de décoller de Roissy-Charles-de-Gaulle pour un vol transatlantique s'était écrasé deux minutes plus tard à Gonesse provoquant la mort de 113 personnes (100 passagers, neuf membres d'équipage et quatre personnes au sol).


Parmi les six prévenus, tous poursuivis pour homicide involontaire, c'est avant tout le sort de Continental Airlines qui va retenir l'attention. Tenue pour principal responsable dès l'instruction, la compagnie américaine a également été mise en cause lors du procès, selon un même scénario. C'est une lamelle provenant d'un de ses DC 10 qui

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant