Le procès Chirac s'est ouvert en l'absence de l'ex-président, affaibli

le
0
La président du tribunal, Dominique Pauthe, peut ordonner dès lundi une contre-expertise médicale.

Jacques Chirac ne se présentera probablement jamais devant le tribunal correctionnel de Paris, où son procès s'est ouvert ce lundi à 13h40. Poursuivi pour «prise illégale d'intérêt, abus de confiance et détournement de fonds public», l'ancien président de la République a fait parvenir vendredi au président de la XIe chambre correctionnelle et au parquet une demande de dispense, étayée par une expertise médicale.

Alors que M. Chirac avait constamment, jusquà présent, assuré qu'il entendait se défendre en personne des accusations portant sur des délits présumés qu'il aurait commis avant 1995 en tant que maire de Paris, ses conseils ont publié le communiqué suivant: «A la demande de Jacques Chirac, nous avons transmis vendredi 2 septembre au président du tribunal une lettre de notre client à laquelle était jointe son dossier médical. Dans cette lettre, le président Chirac indique au tribunal son souhait de voir le procès aller à son terme et sa volonté d'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant