Le prix du timbre va encore augmenter de 3 centimes

le
14
La hausse interviendra au 1er janvier 2014. Elle doit permettre de pallier la baisse des revenus de l'entreprise publique pour son activité courrier, liée à la chute du nombre de courriers envoyés.

Envoyer une lettre coûtera encore un peu plus cher en janvier prochain. Alors que La Poste fait face à une chute du nombre d'envois, les tarifs des timbres seront revalorisés au 1er janvier. Les plus courants, de couleur rouge, verte et grise, verront leur prix augmenter de 3 centimes, tandis que le reste des tarifs augmenteront de 3% en moyenne.

Le timbre de la lettre verte, plébiscitée par les particuliers, coûtera 0,61¤ contre 0,58¤ auparavant, alors que le timbre prioritaire passera de 0,63¤ à 0,66¤. La différence de cinq centimes entre les deux produits les plus utilisés par les Français restera donc inchangée. Tout comme le tarif de la lettre en ligne, qui permet de télécharger sur le site de La Poste un courrier qui sera distribué le lendemain dans la boîte aux lettres du destinataire. La Poste estime que ces augmentations n'auront «qu'un impact très limité sur les ménages: environ un euro par an et par ménage».

Les courriers industriels, c'est-à-dire envoyés par de grands émetteurs de courrier, sont les plus lourdement touchés, avec une revalorisation de leur prix de 1,8%. En revanche, La Poste n'a pas souhaité augmenter le tarif de l'offre «Destineo esprit libre», destinée aux petites et moyennes entreprises, «pour favoriser leur compétitivité dans un contexte économique difficile».

Chute du nombre de plis envoyés

Certains tarifs, comme celui du timbre prioritaire de couleur rouge, avaient déjà été revus à la hausse en début d'année. Un document interne à l'entreprise publique, révélé par Le Parisien-Aujourd'hui en France en juillet, prévoyait de nouvelles hausses dans les années à venir. Les prix pourraient s'envoler de plus de 20% d'ici 2018, le prix du timbre rouge atteignant alors 78 centimes.

Pourtant, le tarif de ce produit de consommation basique a peu augmenté au cours des dernières décennies. Il coûtait ainsi deux francs en 1983, ce qui compte tenu de l'érosion monétaire due à l'inflation, correspond à 0,59¤ en 2012, selon les chiffres de l'Insee. Le timbre aurait donc été revalorisé de seulement sept centimes en trente ans!

Cette hausse, qui est encadrée par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), permettra de pallier en partie la chute du nombre de plis envoyés. En 2011, le volume des objets adressés a diminué de 2,6%, comme l'année précédente. Jean-Paul Bailly, l'ex-président du groupe La Poste, estimait que cette baisse devait atteindre 6% par an d'ici à 2018. Une perte de trafic qui représenterait 2,8 milliards d'euros.

Un défi de plus pour Philippe Wahl, fraîchement nommé à la tête de l'entreprise publique, par ailleurs confronté au malaise des salariés du groupe. Il devra guider La Poste dans son repositionnement hors de son activité courrier, inéluctablement grignotée par les nouvelles technologies.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SuRaCtA le mercredi 2 oct 2013 à 14:52

    0.03/0.59*100 =5.08% de hausse ! Merci qui, merci flambby ! Faites des mails, ca arrive plus vite et ca coute rien (si on est équipé, c'est à dire si l'on vit au XXIème siècle bien sur)

  • d.e.s.t. le mercredi 2 oct 2013 à 13:55

    Des impacts aussi limités que la pensée indigente du Pingouin et de son fidèle Rantanplan JM Zero?

  • d.e.s.t. le mercredi 2 oct 2013 à 13:54

    La pensée unique du gouvernement: taxons, taxons, qu'un fric impur abreuve nos sillons!

  • fbordach le mercredi 2 oct 2013 à 13:31

    Il faudrait peut être que les imbéciles qui nous gouvernent fassent de temps à autres la somme de toutes les augmentations à impacts limites... Finalement, pour le citoyen, non assiste, ce n'est pas un jeu à sommes nulles mais plutôt une réelle baisse du pouvoir d'achat!

  • rleonard le mercredi 2 oct 2013 à 11:55

    n'aura qu'un impact limité !! comme ils tiennent tous le même raisonnement, la somme des impacts limités a le même effet qu'un obus. j'aimerais bien qu'ils fassent des impacts limités sur l'augmentation des retraites

  • l.badet- le mercredi 2 oct 2013 à 11:37

    0.61/0.58 = 5% de hausse.Ils se fichent du monde en disant que les pros supporteront beaucoup plus,1.8%!En tant que retraité, je voudrais bien que mes retraites augmentent de plus que le cout de l'inflation...On n'en prend pes le chemin.

  • ladelfa le mercredi 2 oct 2013 à 11:33

    bonjour il est possible de poster en ancien timbre en franc français benef 30% de moins...

  • nitram.g le mercredi 2 oct 2013 à 10:39

    C'est beaucoup plus intéressant de faire de la banque.

  • sidelcr le mercredi 2 oct 2013 à 10:00

    A combien était le timbre lors du passage à l'euro ?

  • remimar3 le mercredi 2 oct 2013 à 08:36

    Vous en utilisez souvent des timbres vous ? Calculez combien d'euros ça vous fait en plus. Je suggère de focaliser l'attention des contribuables sur les augmentations d'impôts qui ont un vrai impact sur leur niveau de vie mais dont on évite soigneusement de parler. Le contribuable s'en rendra compte sur sa feuille d'impôt de 2014 qu'il recevra mi 2014 après les municipales.