Le prix du timbre pourrait atteindre 80 centimes en 2018

le
7
Le prix du timbre pourrait atteindre 80 centimes en 2018
Le prix du timbre pourrait atteindre 80 centimes en 2018

Une hausse du prix du timbre supérieure de 3,5 % à l'inflation, soit une hausse moyenne de 5,2% au cours des quatre prochaines années. A partir du 1er janvier 2015, le prix du timbre rouge devrait passer à 69 centimes d'euros contre 66 centimes aujourd'hui.

A ce rythme, il faudra débourser 80 centimes en 2018. L'Autorité de régularisation des télécommunications (ARCEP) vient de donner son feu vert à la direction de la Poste qui justifie ces nouvelles revalorisations par le déclin du courrier, plus prononcé que jamais. Si l'activité courrier reste encore bénéficiaire avec 224 millions d'euros, la concurrence des mails et des SMS plombent de plus en plus ce service.

Le nombre de lettres prioritaires (timbre rouge) a chuté de 24% entre 2012 et 2013, soit 600 millions de lettres à acheminer en moins. Un argument qui est déjà développé depuis plusieurs années en raison de la montée en puissance du courrier électronique. «Ces modifications tarifaires sont une nécessité pour préserver un haut niveau de qualité de service universel», précisait l'an passé la Poste, affirmant que «la hausse du prix du timbre aura un impact limité sur les ménages : environ un euro par an et par ménage qui envoie en moyenne cinquante lettres par an pour un budget moyen de 30 euros».

La Poste compte sur d'autres services pour se développer. Dans son plan baptisé «Conquérir l'avenir» à l'horizon 2020, elle prévoit que son chiffre d'affaires ( 22 milliards en 2013) devrait croître de 3,5 milliards d'euros d'ici à 2020. Les résultats seraient surtout tirés par la Banque Postale dont le résultat d'exploitation doit passer de 727 millions en 2013 à près de 1,5 milliard en 2020. L'encours de crédits passerait notamment la barre des 100 milliards en 2020. Geopost, qui regroupe les activités de colis express à l'international, verrait lui passer son résultat d'exploitation à 539 millions à la fin du plan, contre 319 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le lundi 28 juil 2014 à 08:50

    bon raisonnement socialiste : on augmente les prix au lieu de réformer et cela continue avec VALLS

  • ssierge le samedi 26 juil 2014 à 12:05

    Rhôlàlà la tuile ! Mon budget timbres va augmenter de presque 1 euro par an d'ici 2018 ! Au secours !!!!!

  • M4888303 le samedi 26 juil 2014 à 11:21

    Les achats de FAX par les particuliers qui ont besoin d'écrits volumineux vont devenir rentables!! sinon une simple imprimante à jet d'encre associée aux mails et sms fera l'affaire.

  • bordo le samedi 26 juil 2014 à 00:44

    On enverra des mails

  • brinon1 le samedi 26 juil 2014 à 00:20

    pour memoire le pirix du timbre en Belgique est 20% plus cher que le nnouveau prix francais

  • irisbus7 le vendredi 25 juil 2014 à 21:06

    C'est un bon placement !

  • frk987 le vendredi 25 juil 2014 à 17:59

    C'est fini fini fini la poste, survivance d'une autre époque......Soit on veut maintenir un service à domicile et alors le prix du timbre va exploser, soit les gens accepteront de passer à l'agence postale, de temps à autre, retirer leur courrier. Vu que 90% du courrier du particulier passe droit dans la corbeille à papiers, ce ne sera pas un drame.